Waste Robotics – L’Actualité de l’industrie

2018-09-04T15:00:18+00:00 4 septembre 2018|

Voici le Waste Robotics – L’actualité de l’industrie présentant les nouvelles importantes de la semaine dans le secteur des matières résiduelles et du recyclage. À lire, cette semaine: le bac brun rencontre une opposition, les Villes vont vers des solutions alternatives au bac brun pour la gestion de leurs déchets, des Villes et des organisations s’engagent à réduire le gaspillage alimentaire.

 

Opposition au bac brun : les élus se rencontrent

27 août 2018 –  La mairesse de Saguenay a rencontré lundi des représentants de la commission du développement durable pour faire le point sur le dossier des bacs bruns. Selon le président de la commission, Simon Olivier Côté, le mouvement de contestation au projet démontre que la Ville doit mieux informer la population. Il rappelle qu’un sondage révèle que 60 % des citoyens de Saguenay sont en faveur des bacs bruns. Il précise aussi que des subventions importantes sont rattachées au projet. La commission fera une proposition aux élus prochainement en tenant compte de l’opposition au règlement d’emprunt. On est en réflexion présentement. On a devancé notre commission du développement durable en début de semaine prochaine. On va revenir après ça vers le conseil de ville avec une proposition de la commission , explique Simon-Olivier Côté.

Lire plus sur Radio-Canada

 

La MRC de Charlevoix-Est opte pour le bras robotisé

30 août 2018 –  Sylvain Tremblay, maire de Saint-Siméon, nous parle du choix de sa MRC en matière de compostage et contrairement à Saguenay, l’innovation est au cœur de leurs préoccupations.

Écouter plus sur KYK Radio X

 

Le Festival de montgolfières de Gatineau veut améliorer le tri de ses déchets

1er septembre 2018 –   Multiplication des bacs de compost, équipes de bénévoles pour trier les ordures, panneaux informatifs pour sensibiliser les festivaliers… Le Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) met les bouchées doubles pour recycler et composter plus de matières résiduelles sur son site. En 2017, le FMG avait recyclé ou composté neuf tonnes de matières résiduelles, soit 32 % des détritus générés pendant l’événement. « En 2018, c’est d’augmenter [la quantité de matières recyclées et compostées] à 40 ou 45 %. C’est sûr qu’on recherche un idéal qui est beaucoup plus élevé que ça », indique le directeur de production du FMG, Martin Ouellet.

Lire plus sur Radio-Canada

 

Biodéchets : un objet connecté pour aider les citoyens à bien composter

28 août 2018 – Pour traiter les 8 millions de tonnes de biodéchets qui devront être « sorties » des ordures ménagères en 2025, les collectivités ne pourront pas s’affranchir de faire appel au compostage individuel, en complément des solutions coûteuses de collectes sélectives avec traitement centralisé. Mais si plus de 2 millions de composteurs individuels ont déjà été distribués, le succès d’utilisation n’est pas au rendez-vous, faute de maîtrise de l’opération de compostage par les citoyens et des piètres résultats sur la qualité du compost final. D’où l’idée de Tributerre, startup fondée en 2016, de développer une sonde connectée permettant d’apprendre à bien gérer son compost.

Lire plus sur Actu-Environnement

 

Sommet mondial en action climatique de San Francisco – Montréal aspire à devenir zéro déchet et signe la déclaration « Advancing Towards Zero Waste »

29 août 2018 – Le responsable de l’environnement et du développement durable au sein du comité exécutif, M. Jean-François Parenteau, mènera une délégation représentant la Ville de Montréal au Sommet mondial en action climatique (Global Climate Action Summit) de San Francisco, du 12 au 14 septembre 2018. Événement rassembleur pour les dirigeants et représentants du monde entier, le Sommet se veut un tremplin vers une action mondiale accélérée visant à réaliser l’Accord historique de Paris et prévenir un changement climatique dangereux. Plus particulièrement pour 2018, la décarbonisation de l’économie mondiale est ciblée.

Lire plus sur NewsWire

 

88 millions de tonnes de nourriture jetées chaque année en Europe

31 août 2018 – Chaque année, 88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées dans l’Union européenne. C’est 20 % de l’ensemble des denrées alimentaires qu’elle produit. Le gaspillage alimentaire représente un enjeu de société majeur pour des raisons éthiques, économiques et environnementales. Il n’existe pas de définition unique du gaspillage alimentaire. Mais celui-ci ne doit pas être confondu avec la production inévitable de déchets alimentaires, notamment au long de la chaine de production (os, épluchures de légumes ou coquilles d’œufs par exemple). Actuellement, les chiffres du gaspillage alimentaire en Europe sont alarmants : 20% de la production alimentaire totale de l’UE part à la poubelle pour la modique somme de 143 milliards d’euros, selon une étude du Parlement européen.

Lire plus sur Toute l’Europe

 

Collecte des invendus alimentaires. 408 kg redistribués en juillet

4 septembre 2018 – 408 kg de produits sauvés de la poubelle et 815 repas distribués au Secours populaire. C’est le bilan du premier mois de la collecte d’invendus alimentaires à vélo. Les entreprises Phenix et Feel à vélo veulent recruter d’autres tournées à vélo, deux fois par semaine, dans trois commerces de proximité de Lorient, ont démarré le 10 juillet dernier. Des tournées de mutualisation des invendus alimentaires, autrement appelées Grappe. C’est le projet de deux entreprises d’économie sociale et solidaire, Phenix et Feel à vélo, soucieuse de concilier écologie et solidarité. Le concept, qui existe déjà à Paris, Rennes et Nantes, se développe ainsi dans le Morbihan. Trois magasins, un Carrefour City, la Bio Coop et Utile, ont accepté de participer à l’aventure. « C’est un début. Juillet a été un mois test et le bilan est très positif », se félicite Laura Zaccagnini, chargée de projet anti-gaspillage chez Phenix.

Lire plus sur Le Télégramme

Contactez-nous
close slider