Waste Robotics – L’actualité de l’industrie

2018-07-17T14:58:28+00:00 17 juillet 2018|

Voici le Waste Robotics – L’actualité de l’industrie présentant 10 nouvelles importantes du secteur des matières résiduelles et du recyclage.

 

Des déchets mal ramassés dans plusieurs arrondissements de Montréal

10 Juillet 2018 – Depuis des mois, des piles de déchets recyclables, alimentaires et ménagers s’accumulent ici et là dans plusieurs secteurs de la métropole.

Des responsables municipaux montrent du doigt la société Ricova, qui a mis la main sur des contrats de collecte dans plusieurs arrondissements de la Ville, dont : Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce, Ahuntsic-Cartierville, Outremont et L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève. « C’est un problème », admet le maire de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Normand Marinacci. Son arrondissement a reçu pas moins de 1363 plaintes à ce sujet depuis avril 2017 par l’intermédiaire du 311 – et c’est sans compter toutes celles qu’ont reçues les élus.

Lire davantage sur Radio Canada

 

Bientôt une troisième poubelle pour trier les déchets alimentaires dans 12 communes de l’ouest de l’Hérault

9 Juillet 2018 – Un nouveau bac de 120 litres, de couleur orange sera distribué dés l’autonome prochain, dans douze communes à l’ouest de l’Hérault. Le Sictom Pézenas-Agde, met en place le tri biodéchet dès janvier 2019 à Servian, Nézignan-l’Evêque, Lézignan-la-Cébe, Tourbes, Valros, Cazouls-d’Hérault, puis en mars 2019 à Montblanc, Caux, Aume, Nizas, Castelnau-de-Guers, et Alignan-du-vent. Cette expérimentation est menée depuis le début de l’année dans 1.500 foyers pavillonnaires de Pézenas.

Lire davantage sur France Bleu

 

Le compostage, une démarche à valoriser

11 Juillet 2018 – Tout le monde a déjà pu remarquer ces gros tas de déchets verts déposés régulièrement en bord de route, dans l’attente d’un ramassage par des services de voierie. Quand ils ne sont pas souillés par des encombrants ceux-ci sont, dans le meilleur des cas, destinés à rejoindre une unité de compostage. Mais ce n’est pas toujours le cas et ils sont alors enfouis. Quant aux restes organiques issus de la consommation alimentaire, ils finissent la plupart du temps mélangés à d’autres déchets dans les bacs gris. Réduire les déchets à la source permettrait pourtant de mieux gérer le travail de collecte puis de traitement, et donc les coûts afférents qui sont automatiquement répercutés auprès de la population sous forme de taxes.

Lire davantage sur La Dépêche de Tahiti

 

La poubelle de la Baie-James

12 Juillet 2018 – Le dépotoir de Radisson, à la Baie-James, déborde sans contrôle dans la forêt avoisinante où les ours se vautrent dans les détritus en tous genres, des couches aux sacs de croustilles, en passant par les canettes de bière.

L’endroit sert de poubelle à ciel ouvert aux résidents de Radisson, mais aussi aux entrepreneurs, aux travailleurs d’Hydro-Québec et à ceux des mines avoisinantes. « Depuis quelques années, des poubelles il y a en a partout. Il y en a en quantité industrielle », témoigne Sylvain Paquin, un résident du secteur.

Lire davantage sur le Journal de Montréal

 

Le groupe Restos Plaisirs largue les pailles de plastique

12 Juillet 2018 – Le mouvement visant à bannir les pailles de plastique gagne du terrain à Québec. Le groupe Restos Plaisirs, qui exploite une douzaine de restaurants dans la capitale, a décidé de larguer cet article à usage unique devenu synonyme de pollution. Depuis quelques semaines, l’entreprise n’achète plus de pailles de plastique. Ses établissements écoulent les pailles restantes une à la fois, lorsqu’un client en exige une. « On se donne un an pour éliminer ça complètement parce qu’il faut quand même écouler les stocks. Ce ne serait pas intelligent de les jeter », explique la directrice des opérations de Restos Plaisirs, Josée Potvin.

Lire davantage sur Radio Canada

 

Pour mieux réduire et trier les déchets

11 Juillet 2018 – La stratégie globale sur les ordures ménagères de l’agglomération Meuse Grand Sud a été adoptée par les élus la semaine dernière. « On cherche à réduire la production toujours croissante de déchets », résume Martine Joly, la présidente. « On est toujours dans la recherche d’optimisation » du service, complète Marc Deprez, le vice-président en charge de l’élimination des déchets.

Lire davantage sur Est Républicain

 

Les déchets recyclables américains s’entassent, la Chine n’en voulant plus

12 Juillet 2018 – En 2017, la Chine a durci ses règles d’importation des déchets recyclables, qui doivent respecter une certaine qualité de tri. Au point que les États-Unis ne parviennent plus à les exporter comme avant, ces derniers étant trop souvent souillés. Résultat, ils s’accumulent dans des décharges.

 

Lire davantage sur Sciences et Avenir

 

Contactez-nous
close slider