Waste Robotics – L’actualité de l’industrie

2018-06-26T14:37:17-04:0018 juin 2018|

Voici le Waste Robotics – L’actualité de l’industrie présentant 10 nouvelles importantes du secteur des matières résiduelles et du recyclage.

 

Le tri des déchets en Allemagne, ou le premier des sept cercles de l’enfer

13 Juin 2018 – Tout a commencé par une discussion dans la cuisine, et un regard suspicieux jeté sur ma poubelle. «Dis donc, tu tries pas très bien tes déchets.» Cette amie a lâché ça, avant de s’excuser. «Il faut me comprendre, je me suis germanisée au fil des ans.» Les Allemands, ce n’est un secret pour personne, sont les premiers de la classe en matière d’écologie citoyenne. Ils SAVENT trier leurs déchets. Ils AIMENT ça. Ils ont un DOCTORAT en la matière. Voilà pourquoi vivre en Allemagne engendre parfois des cauchemars au moment de se rendre au local à poubelles.

Lire Davantage sur Libération

 

GPCE 2018 : l’entreprise Moulinot sacrée pour sa politique verte de gestion des déchets

14 Juin 2018 – Alors que deux millions de tonnes de déchets alimentaires sont générées chaque année en Ile-de-France, l’entreprise parisienne de collecte des déchets, Moulinot, a mis en place une politique résolument circulaire pour améliorer le traitement des déchets de ses clients. Une stratégie verte qui lui a permis d’être récompensée du prix Or dans la catégorie Itinéraire Vert lors du Grand Prix des Chefs d’Entreprise qui s’est déroulé mercredi 13 juin 2018 aux Salons Hoche à Paris.

Lire Davantage sur Chef D’Entreprise

 

Récolte des déchets alimentaires: Massongex et Saint-Maurice, communes pilotes, tirent un bilan positif

12 Juin 2018 – Massongex et Saint-Maurice ont lancé il y a un an le système Gastrovert Private, un concept de récolte des déchets alimentaires auprès des ménages privés. Avec un taux de 60% d’utilisateurs et une production moyenne de près de 40 kg par an et par habitant, l’opération est un succès, selon Satom SA.

Lire Davantage Sur Canal9

 

L’Everest, poubelle en haute altitude

17 Juin 2018 – «C’est dégoûtant, un spectacle répugnant», décrit à l’AFP Pemba Dorje Sherpa, un guide népalais qui a conquis 18 fois l’Everest. «La montagne a des tonnes de déchets.» Depuis l’émergence des expéditions commerciales dans les années 1990, la fréquentation du sommet de 8848 mètres d’altitude a explosé. Rien que pour la haute saison de printemps cette année, au moins 600 personnes s’y sont hissées. Mais cette popularité a un coût. Les alpinistes, qui ont cassé leur tirelire pour s’offrir cette course emblématique, sont parfois peu regardants sur leur empreinte écologique. Et petit à petit, cordée après cordée, les détritus viennent consteller l’Everest.

Lire Davantage Sur La Presse

 

Déforestation en Colombie: près de cinq fois la superficie de Montréal perdue en 2017

15 Juin 2018 – Le phénomène est surtout marqué dans la partie amazonienne du pays, qui concentre 65% des coupes, et où la déforestation a doublé en un an, selon l’Institut d’hydrologie, de météorologie et d’études environnementales (Ideam). «Si dans d’autres régions (dans le centre et sur la côte Pacifique) nous sommes parvenus à stabiliser voire enrayer la déforestation, en Amazonie nous avons eu une hausse très forte», a déploré devant la presse le ministre de l’Environnement, Luis Gilberto Murillo.

Lire Davantage sur La Presse

 

La tarification des poubelles remise à 2019

12 Juin 2018 – De fait, ce n’est finalement qu’en juillet 2019 que la quantité de déchets déposée à la rue sera limitée à 120 litres par collecte. « D’ici là, ce sera une implantation progressive, a fait savoir la présidente de la commission sur le développement du territoire, de l’habitation et de l’environnement, Maude Marquis-Bissonnette. On veut que les gens se pratiquent à faire du compost. Il n’y aura pas de tarification des surplus de déchets avant le 15 juillet 2019. Nous allons procéder à une analyse au cours de la prochaine année pour déterminer quelle sera la tarification retenue. Ce n’est pas un recul du tout. Nous avons annoncé nos orientations en mars. Le conseil nous a demandé de travailler sur la mise en œuvre de tout ça et c’est ce que nous faisons. »

Lire Davantage Sur Le Devoir

 

Crise du recyclage: Montréal demande l’aide de Québec

15 Juin 2018 – «On interpelle le gouvernement du Québec pour qu’il s’implique davantage et donne un appui aux municipalités», a plaidé Valérie Plante. Elle réagissait ainsi à un reportage de La Presse sur les difficultés vécues par de nombreuses municipalités de la Rive-Sud et de l’Estrie, dont la collecte est perturbée. Des centres de tri et exploitants demandent à renégocier leur contrat à la hausse en raison de la fermeture de la Chine, qui n’accepte plus le papier recyclé contaminé. «La dernière chose qu’on veut, c’est de juste enfouir les matières recyclables. Certaines villes s’en vont dans cette direction et on ne veut pas cela», a déclaré la mairesse.

Lire Davantage Sur La Presse

 

La crise du recyclage n’affectera pas l’Abitibi-Témiscamingue

15 Juin 2018 – Depuis que la Chine n’achète plus de ballots de recyclage, certains centres de tri du Québec peinent à vendre leurs matières premières. Radio-Canada rapportait d’ailleurs cette semaine que la collecte du recyclage était perturbée dans quelques municipalités de l’Estrie et sur la Rive-Sud de Montréal. Depuis que la Chine n’achète plus de ballots de recyclage, certains centres de tri du Québec peinent à vendre leurs matières premières. Radio-Canada rapportait d’ailleurs cette semaine que la collecte du recyclage était perturbée dans quelques municipalités de l’Estrie et sur la Rive-Sud de Montréal.

Lire Davantage Sur Radio-Canada

 

Bruno Prochasson : « Le gaspillage alimentaire continue »

16 Juin 2018 – Bruno Prochasson, secrétaire de la Banque alimentaire des Mascareignes, évoque l’anniversaire de l’organisme qui approche. Responsabilisation des entreprises « Le gaspillage alimentaire continue. On essaie de lutter comme on peut grâce à des partenariats. Il y a encore du travail à faire. » « Les grandes surfaces jouent le jeu de plus en plus dont certaines industries de l’agro-alimentaire. Certaines entreprises commencent à prendre conscience de leur responsabilité sociale et environnementale. C’est ce qui nous permet de mettre en place des partenariats. »

Lire Davantage sur L’Info

 

Tri et recyclage : les ambitions du Sictom

18 Juin 2018 – Pour ancrer le tri des emballages dans les comportements de chacun, il est important de viser haut. Le Sictom (Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères) des Pays de la Bièvre, engagé depuis plus de 20 ans dans la démarche, vient de signer un contrat objectif avec Citeo. Citeo est une entreprise mandatée par l’Etat. Sa mission : réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers. André Gay président du Sictom des Pays de la Bièvre a signé samedi 2 juin un contrat emballages et papiers pour 5 ans avec Richard Quemin, directeur régional de Citeo. Le président de Bièvre Isère communauté était également présent ainsi que de nombreux autres élus.

Lire Davantage sur L’Essor

 

Suivez Waste Robotics sur les médias sociaux pour plus de nouvelles de l’industrie!

Contactez-nous
close slider