Waste Robotics – L’actualité de l’industrie

2018-06-26T14:42:08-04:0011 juin 2018|

Voici le Waste Robotics – L’actualité de l’industrie présentant 10 nouvelles importantes du secteur des matières résiduelles et du recyclage.

 

Une Charte du plastique qui ne plaît pas à tous

10 juin 2018 – Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé samedi que la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni s’étaient joints au Canada pour établir une Charte du plastique afin de protéger l’environnement. Parmi les sept pays présents à la rencontre, seuls le Japon et les États-Unis ont refusé de signer le document. Les États signataires se sont engagés à recycler et à réutiliser au moins 55 % des emballages de plastique d’ici 2030. Ils souhaitent également arriver à récupérer tous les types de plastiques d’ici 2040.

Lire davantage sur Radio Canada

 

Winnipeg fait cavalier seul dans l’utilisation des sacs plastiques

8 juin 2018 – Alors que la gestion des déchets de plastique occupe une bonne part des discussions du G7, la ville de Winnipeg est en retard par rapport à d’autres villes du Canada, et même du Manitoba. En mars 2007, la municipalité de Leaf Rapids, dans le nord du Manitoba, devenait la première ville canadienne à bannir l’usage de sacs de plastique. Depuis, de nombreuses autres villes ont suivi le mouvement au Manitoba, comme Thompson, Le Pas et Snow Lake.

Lire davantage sur Radio Canada

 

Ottawa réduit le plastique au G7, mais refuse de l’interdire

7 juin 2018 – Le gouvernement fédéral a décidé de réduire, mais non pas de carrément interdire, l’utilisation de produits de plastique à usage unique lors du sommet du G7, à Charlevoix. Des milliers de politiciens, de membres du personnel, d’agents de sécurité, de groupes d’intérêts spéciaux et de journalistes sont attendus au sommet — la première fois que le Canada accueille la réunion annuelle depuis 2010 — et ils devront tous être nourris et logés pendant plusieurs jours.

Lire davantage sur Le Devoir

 

L’Î-P-É interdira les sacs en plastique

10 juin 2018 – L’Île-du-Prince-Édouard pourrait devenir la première province canadienne à interdire aux commerçants de donner des sacs de plastique à leurs clients après l’adoption d’un projet de loi déposé par un simple député, vendredi matin. La Loi sur la réduction des sacs de plastique a été présentée par le député libéral Allen Roach. Celle-ci interdirait éventuellement aux détaillants de remettre des sacs de plastique à leurs clients. On les encourageait plutôt à donner des sacs de papier ou des sacs de récupération.

Lire davantage via Le Métro

 

Abandonner le plastique des emballages, mais par quoi le remplacer?

11 juin 2011 – En 2010, l’entreprise québécoise Naya a lancé une bouteille d’eau faite à 100 % de plastique recyclé, puis a modifié son volume pour qu’elle contienne 100 ml d’eau supplémentaire avec la même quantité de plastique. Résultat : l’embouteilleur a réduit de 16 % ses émissions de GES et de 17 % la masse de ses produits. Aujourd’hui, la bouteille d’eau non réutilisable fait partie des bêtes noires des écologistes, mais à l’époque, l’effort était avant-gardiste.

Lire davantage sur Le Devoir

 

Trier et traiter les déchets chez soi

8 juin 2018 – Charles Amico était agenceur en magasin et concepteur d’espace. Autrement dit ni ingénieur, ni chargé de gérer les déchets d’une commune ou d’une entreprise. Non, le point de départ c’est qu’il en avait marre de sortir les poubelles. « Tu n’as qu’à inventer une solution » lui a suggéré sa femme. Il l’a prise au mot et le voilà inventeur astucieux avec, au bout de 2 ans un prototype breveté, en cours d’industrialisation. Imaginez un plan de travail avec 2, 3 ou 4 ouvertures. l’un pour le papier, l’autre pour les canettes, le 3eme pour vos épluchures et restes de nourriture et le dernier pour le plastique par exemple. vous trier, en dessous, ça déchiquette, ça broie, ça compacte, ça déshydrate.

Lire davantage sur France Inter

 

« Trier pour recycler la vie » : comment les écoles publiques de Beyrouth se mettent au vert

6 juin 2018 – Le van bleu esquive des scooters et se gare en face d’une école de Beyrouth. Deux hommes en descendent et se dirigent vers la cour où jouent des enfants. Deux bennes à ordures les attendent, l’une bleue, contenant papiers et cartons, et l’autre rouge, pour les plastiques et métaux. Leur contenu est chargé dans le van, qui repart à vive allure vers la prochaine école. Durant le trajet, les deux hommes se parlent… en langage des signes. Car ce ramassage des déchets qui cible les écoles de la capitale libanaise n’est pas ordinaire : ce sont des binômes de volontaires de l’ONG L’Écoute qui s’en chargent. Michel, un grand gaillard à lunettes, est sourd, et c’est Jamil, un réfugié d’Alep, qui l’accompagne. Les deux hommes ont tous deux une quarantaine d’années et s’entendent comme larrons en foire : ils travaillent ensemble depuis deux ans pour l’Écoute.

Lire davantage sur L’Orient Le Jour

 

Rosemont–La Petite-Patrie veut initier ses employés au zéro déchet

5 juin 2018 – Rosemont–La Petite-Patrie veut mettre en place un programme pour permettre à ses employés et à 50 familles qui résident sur son territoire d’adopter un style de vie zéro déchet. Fini le suremballage à la mairie. Pour ce faire, lors de son conseil d’arrondissement du 4 juin, l’administration a autorisé une dépense de 68 485$ afin d’instaurer sa démarche. L’Arrondissement comptera sur l’aide de deux expertes dans le domaine, soit Amélie Côté, une consultante en gestion des matières résiduelles et Laure Caillot, spécialiste des communications et du mode de vie zéro déchet en famille.

Lire davantage via Le Métro

 

Le compostage avant le zéro déchet à Sutton

7 juin 2018 – Michel Lafrance et Pierre Largy, respectivement maire et directeur général de la Ville de Sutton, trouvent intéressantes cette réponse citoyenne. Toutefois, s’ils affirment que le zéro déchet est un but, ils souhaitent avant tout atteindre les cibles ministérielles de gestion des matières résiduelles et bien implanter la collecte des matières organiques. Si bien que les deux dirigeants ne planifient pas élaborer de sitôt une politique zéro déchet. «Ce qui nous guide, c’est la politique provinciale qui a des cibles de réduction de l’enfouissement. Un des gros objectifs, c’est de réduire les déchets. Avec l’arrivée des matières organiques, on va faire un gros gain et on va suivre la politique provinciale», explique M. Largy.

Lire davantage via Journal Le Guide

 

Ikea veut abandonner le plastique à usage unique d’ici 2020

8 juin 2018 – La division canadienne du géant de l’ameublement a précisé que sa décision touchait les pailles, les assiettes, les verres, les sacs de congélation, des sacs à déchets, ainsi que les assiettes et les verres en papier recouverts d’un film de plastique. Selon l’entreprise, cette décision s’inscrit dans le cadre de son engagement mondial envers l’environnement. Ikea cherche notamment à concevoir de nouvelles façons de travailler avec des matériaux renouvelables et recyclés et à prolonger la durée de vie des produits et des matériaux.

Lire davantage via La Presse

 

Suivez Waste Robotics sur les médias sociaux pour plus de nouvelles de l’industrie!

Contactez-nous
close slider